2 | À qui en parler ?

À qui en parler?

Une fois que tu te sens prêt·e, tu peux te demander à qui tu aimerais parler de ton mal-être. Plusieurs options s’offrent à toi selon ce que tu ressens et ce qui te met en confiance : tu peux préférer en parler avec quelqu’un·e que tu connais ou au contraire à un·e inconnu·e. Tous les choix sont légitimes, alors n’hésite pas à choisir ce qui te met le plus à l’aise.

On te partage ici des ressources, n'hésite pas à les consulter : elles sont gratuites et vérifiées par l'association Nightline !

À un·e proche

Si tu as envie d’en parler avec des personnes qui te connaissent, tu peux partager ce que tu ressens avec tes proches que ce soit ta famille, tes ami·es ou tes colocs. 
 

On t’aide à verbaliser ce que tu ressens à travers quelques questions simples.

JVEP - miniature v2 - transparent.png

Tu peux parler à des professionnel·le·s comme :

  • ton ou ta médecin généraliste

  • un·e psychiatre ou psychologue

  • un·e infirmier·e ou médecin du service de santé de ton établissement

Tu ne trouves que des consultations payantes autour de toi ? Nightline met à ta disposition un annuaire de soutiens psy gratuits que tu peux retrouver ci-dessous

Un stylo flotte devant un personnage qui porte des lunettes

À un·e
professionnel·le

À un service d'écoute

Si tu préfères te confier anonymement, n’hésite pas à te tourner vers un service d’écoute.
 

Généralement tenus par des bénévoles formé·e·s ou des professionnel·le·s de la santé mentale, ils t’offrent un soutien bienveillant et anonyme quand tu en as besoin.

Un personnage de profil tient un téléphone et le regarde fixement