J'ai besoin d'aide
Demander de l’aide, c’est difficile. Ici on te propose de mettre des mots sur tes maux en trois étapes simples : choisir la bonne personne pour te confier, identifier ce qui te bloque et enfin, verbaliser ton mal-être.

En parler, OK, mais par où commencer ? On te donne quelques tips pour trouver le courage de te lancer et entamer une conversation sur ton mal-être.

Deux mains tiennent une bulle de parole

En parler, OK, mais à qui ? Que ça soit à un·e ami·e, un·e professionnel·le de la santé mentale ou à un service d’écoute, on t’aide à y voir plus clair.

Deux personnages rouges aux yeux bleus se font face. L’un est à l’envers.

En parler

En parler, OK, mais comment ? Quand on va mal, c’est parfois compliqué de faire le tri dans ses émotions et de trouver les mots justes pour en parler autour de soi. Et si on essayait de faire ça ensemble ?

Des touches de clavier d’ordinateur flottent de façon désorganisée
 

J'ai un trouble psy

La souffrance psychique, ce n’est pas facile tous les jours. Tu as peut-être déjà consulté un·e professionnel·le ou reçu un diagnostic. 

 

Si tu as besoin d’informations fiables et sans jargon sur les troubles psychiques, tu trouveras sur le site de Psycom.org des fiches sur les principaux troubles psychiques.

 

Tu peux aussi transmettre ces liens à tes ami·e·s, pour les aider à mieux comprendre ce que tu traverses. Si tu souhaitent rencontrer des personnes qui vivent la même chose que oi, tu peux te tourner vers des associations d’entraide.

psycom-07.png

Psycom est un organisme public d'information en santé mentale et de lutte contre la stigmatisation. Son rôle est de mettre à disposition des ressources fiables et accessibles pour faire de la santé mentale l’affaire de toutes et de tous. Psycom a développé une expertise sur la qualité de l’information en santé mentale et a notamment édité, en 2020, une cartographie des sites web sur les troubles psychiques.

Je pense au suicide

Parfois, ta douleur devient si forte que la vie peut apparaître insupportable. Tu peux te sentir piégé·e ou vide intérieurement. Le suicide peut alors sembler la seule option pour arrêter de souffrir. Dans ces moments-là, il peut se révéler encore plus difficile de demander de l’aide : par peur d’être jugé·e ou incompris·e.

Ressentir une telle souffrance jusqu’à avoir des idées suicidaires est un signal d’alerte indiquant qu’il est temps que tu prennes soin de toi. Car avec de l’aide et un soutien approprié, il te sera possible de ressentir de l’apaisement et de retrouver un équilibre psy.

 

Si tu ne sais pas comment mettre des mots sur tes maux, tu peux commencer par dire « Je suis au bout du rouleau, j’aimerais qu’on m'aide », « Je n’en peux plus de souffrir, peux-tu m’aider ? ».

Logo_blanc.png
Logo_blanc.png
Logo 3114

Partout en France, la ligne 3114 est un guichet privilégié d’entrée dans les dispositifs de prévention du suicide. Confidentielle et gratuite, elle permet de répondre aux besoins immédiats des personnes en recherche d’aide : écoute, évaluation, intervention, urgence, orientation ou suivi de crise. Elle s’adresse également aux professionnels en contact avec des personnes en détresse ou en quête d’information sur le suicide et sa prévention.